Le Blog XO Sécurité

Les actualités des équipements de protection individuelle pour homme et femme

L’amiante : Son utilisation et réglementation

L’amiante est un minéral à la texture fibreuse une fois transformé. Ce minéral présente des propriétés particulières le rendant résistant aux fortes chaleurs, aux tensions et aux agressions électriques et chimiques. Pour ceci, ce matériel a donc fortement été utilisé dès les années 1880 dans tous types de constructions (industrielles, professionnelles ou privées). Cependant les médecins se sont vite rendus compte que l’amiante est très dangereuse pour la santé. Ce n’est qu’un siècle plus tard qu’elle sera interdite à la vente et la transformation, jugée trop agressive pour l’être humain. Alors comment ce minéral est-il utilisé et à quel point est-il dangereux pour la santé humaine ?   Utilisation et réglementation de l’amiante  L’amiante s’utilise dans tous types de constructions car c’est un très bon isolant thermique, électrique et chimique. Il se trouve sous plusieurs formes : Friable : c’est la forme la plus nocive, elle s’utilise de cette manière comme calorifugeage ou flocage (dans les toitures par exemple) Non friable : directement incorporée aux préparations comme le ciment, colle, peinture, joint etc… On la retrouve également en complément de certains métaux utilisés en mécanique ou pour la construction de machines industrielles  Nous retrouvons donc l’amiante un peu partout autour de nous sans nous en rendre compte. Mais il s’avère que ces particules sont nocives pour l’être humain. Suite à la découverte de l’action de l’amiante sur le système respiratoire humain, de nombreuses lois mais également de nombreux décrets et arrêtés sont sortis chaque année depuis 1980 pour réguler l’utilisation de ce matériel. L’interdiction totale de l’utilisation de celui-ci a été décrété le 1er janvier 1997, une interdiction très tardive de la part du... lire plus

Se protéger dans les métiers à Risque : Soudeur, Industrie chimique, Amiante

Plusieurs métiers exercés nécessitent davantage de protection que d’autre. En effet, certaines activités comportent un risque pour la santé de l’homme, une protection pour ces métiers à risque est spécialement conçue pour cela.   La protection pour Soudeur : Le soudeur manipule à longueur de journée des objets chaud car le principe d’une soudure est de relier deux objets de métal entre eux par le biais de la fonte de métal formant une jointure solide. Il s’aide pour cela, d’un poste à souder avec une flamme portée à haute température afin de fondre le métal (la partie dangereuse de l’objet). Il faut donc pour cela une protection complète composée : De gants D’un tablier Des chaussures (en cas de chute d’objets) Un casque avec visière de protection pour la protection des yeux (le faisceau, dans certains cas, étant nocif pour la rétine de l’homme)   La protection pour l’industrie chimique : La chimie est utilisée dans de vastes domaine. En effet c’est un secteur qui consiste à fabriquer des produits de synthèse chimique de manière contrôlé. Ainsi nous la retrouvons dans les secteurs pétroliers, phytosanitaire, mais aussi dans le pharmaceutique. Des domaines différents qui ne font pas appel à la même protection. Mais pour tous ces métiers, une grande sécurité est nécessaire car il s’agit de manipulation d’objet dangereux pour la peau et la santé de l’Homme. Pour ceci, nous retrouvons une protection généralement fine mais très résistante et surtout jetable. Puisqu’il faut pouvoir la changer régulièrement, lors de toute entrée et sortie dans une nouvelle section (changement simple, lors de pause etc…). Une protection pour tous le corps existe : Gants Combinaison Chaussures... lire plus

Comment reconnaître les Normes sur les EPI ?

Notre société actuelle nous impose tout un tas de règles et de normes sur les EPI à respecter pour notre sécurité.  Nous les voyons sur les étiquettes des produits mais il n’est parfois pas facile de les décoder. Grâce à cet article il va être plus simple pour vous de les comprendre et de les repérer. Le code du travail par l’article R 233-83-3 impose que le salarié soit protégé en adéquation avec le poste qu’il occupe. En revanche il appartient à l’employeur de définir les risques liés à son activité et d’habiller en conséquence ses employés selon leurs postes de travail. Pour les postes où la protection est la plus technique et importante, l’employeur se doit de lui apporter une formation de prévention des risques et sur la manière d’utiliser la tenue de sécurité. Toutes les Normes sont composées de EN suivit d’un nombre. EN signifie Norme Européenne (Version anglaise). Le chiffre qui suit indique le type de protection que le produit procure.   Protection Générale : Les protections les plus importantes, mais surtout les basiques (froid, chaleur, pluie, haute visibilité), sont celles que nous retrouvons sur quasiment tous les produits. La protection de base est la norme EN340, chaque produit doit avoir cette norme. Ensuite, s’ajoutent des Normes supplémentaires selon le niveau de protection exigé. La protection contre le froid se traduit par la norme EN342, une protection qui peut aller jusqu’à des températures négatives de 5°. Le vêtement de pluie respecte la norme EN343 qui est la résistance à la pénétration de l’eau. Mais également à la résistance au froid. Le vêtement de haute visibilité, lui, doit... lire plus

La protection de la tête ! Un outil indispensable de sécurité

Notre tête est ce que nous avons de plus précieux, elle nous permet de réfléchir et d’agir. Mais elle est également ce que nous avons de plus fragile. Il faut donc savoir comment bien la protéger. Et bien Selon les métiers, la protection de la tête est indispensable ou alors c’est pour une question d’hygiène. Le degré de sécurité se traduit par la rigidité de la protection. La protection de la tête : tout en souplesse Une protection souple implique une moins grande protection en ce qui concerne chute d’objets. Les protections souples pour la tête sont principalement utilisées dans le domaine de l’agroalimentaire pour des raisons d’hygiène. Nous retrouvons donc le Calot, la Toque, ou encore la casquette pour les cuisiniers voire les serveurs. En effet, côté cuisine les cuisiniers et tout le personnel en général est tenu de porter quelque chose sur la tête qui empêche la chute de cheveux dans les plats. Cela peut avoir un double avantage en protégeant également des éventuelles éclaboussures brûlantes venant de la cuisson.  Dans le secteur de l’agroalimentaire et des industriels, la charlotte est de rigueur. Elle peut être de différentes matières (polyéthylène, polypropylène), de différentes couleurs et avec ou sans visière. Cela varie selon le milieu où elle est utilisée.   Les protections rigides  Pour les protections rigides il y a d’avantages de normes à respecter. Elles servent généralement dans le monde des travaux, là où le risque de chute d’objets est le plus fort. Pour cela, plusieurs options sont possibles : La Casquette Anti-heurt : qui permet confort et protection à la fois. C’est en réalité une casquette rigide, vous avez... lire plus

Les EPI Jetable, plus utilisés que ce que l’on pense !

Dans plusieurs domaines et notamment la restauration et l’industrie, des tenues de sécurité jetable sont utilisées. Dans le domaine de l’industrie c’est davantage pour un souci de sécurité, des combinaisons jetables pour protéger le corps et les vêtements contre les produits dangereux. A l’inverse dans le domaine de la restauration et de l’agroalimentaire, c’est pour une question d’hygiène en contact avec l’alimentaire. Protection des mains en priorité, mais aussi des vêtements, de la tête aux pieds.   L’équipement individuel jetable selon les secteurs  Secteur de l’Alimentaire dans sa généralité La gamme d’équipement de protection individuelle jetable est large et diverse. En effet, pour qu’une personne soit en contact avec des produits alimentaires, il faut la protéger de la tête aux pieds avec des produits jetables afin d’être changés régulièrement. Les législations imposent un changement à chaque pause, à chaque changement de secteur. L’employé doit être protégé de la tête au pied. Les produits régulièrement utilisés sont donc : Charlotte Masque Bouchon d’oreille (dans les milieux à fort bruit) Blouse jetable Gants / manchettes Couvre-chaussure Ces protections sont fines dans le secteur de l’alimentaire car le risque est moindre, c’est plus une question d’hygiène par rapport aux produits que dans un souci de sécurité. Dans ce cas, ces tenues ne tiennent pas chaud et vont protéger vos vêtements. Secteur de l’Industrie chimique  Dans le secteur de l’industrie, ces tenues sont primordiales pour la sécurité de l’employé. Pour cette gamme, les produits sont donc plus épais et plus résistants. Et pour cause, ils doivent supporter les éventuelles éclaboussures de produits toxique pour la peau qui peuvent brûler. Pour cela, les employés doivent être... lire plus

Comment bien protéger ses mains dans son secteur d’activité ?

Plusieurs corps de métiers peuvent avoir besoin de gants de sécurité. Du gant très fin pour le contact alimentaire, au plus épais anti-chaleur et brûlure par exemple, utilisé dans les domaines de la soudure et industrie lourde, ou bien anti-froid dans les métiers d’extérieur pour l’hiver. Indispensable pour différentes raisons, que ce soit pour l’hygiène ou la protection, le gant fait partie intégrante de l’équipement du professionnel. I/ La composition des gants de sécurité Selon l’utilité du gant, sa composition change : Secteur de l’industrie agroalimentaire : se sont généralement des gants de sécurité près de la main pour une meilleure adhérence avec les produits. Très fin en nitrile pour le service ou un peu plus épais en polyamide sans enduction pour plus d’hygiène. Secteur de la manutention fine: Des gants fin près de la main en coton ou polycoton pour plus de souplesse et de maniabilité, ou bien nylon ou polyamide pour plus de résistance contre les produits chimiques. Ils peuvent être enduit ou non selon les besoins. Un enduit nitrile pour la plupart ou polyuréthane. Secteur de l’industrie lourde, d’objet tranchant : Des gants très résistants avec maille multifibre pour la plus grande sécurité dans les secteurs qui utilisent des objets tranchants. De la même manière, ils sont enduits ou non selon les besoins. Ils sont enduits généralement en nitrile ou polyuréthane. Secteur de la chimie : Entièrement fait pour résister aux produits chimiques très agressifs, ces gants ces gants sont composés PVC ou de néoprène à l’extérieur du gant, et du coton pour l’intérieur du gant pour plus de confort. Secteur de la manutention lourde : Des gants très épais et... lire plus